Rideaux de fer

Publié le par pchan

  Non, non je ne fais pas référence à la situation de l'Europe il y a quelques années. 

Une des raisons pour lesquelles Ube est connu à travers tout le Japon, c'est que la ville a été victime du phénomène シャッター通り ou "Rue des rideaux de fer".









Comme dans toutes les villes, il y a des arcades marchandes sauf qu'ici, la plupart des boutiques ont mis la clé sous la porte suite à la baisse de l'activité économique (ancien fleuron de l'exploitation minière, la ville ne s'est pas remise de la restructuration profonde du secteur). 




 

Publié dans Yamaguchi

Commenter cet article

Le Lapin de Clichy 19/02/2009 00:54

Et les légendes du pays disent qu'on y croise, lorsque la lune est rouge, des spectres de sac Vuitton : Bou-itonne ! bouuuOUU-itonne ! Bocou ocatté kouréyo, crient-ils dans leur jargon innommable aux oreilles des consommateurs égarés... ('tain ! on se croirait dans les Chants de Maldoror... :p)

pchan 18/02/2009 13:37

Tu veux dire que c'est carrément mort

Olivier 18/02/2009 13:29

Ah ben oui c'est un peu vide...