Curiosités de la Nature

Publié le par pchan

Après être sortis des gorges de Sôunkyô, nous avons été dans 2 endroits vraiment intéressants.

Le premier; Shiowakka (シオワッカ) est une totale bizarrerie. Non, non, ce ne sont les restes d'un bunker de la Deuxième Guerre Mondiale!!

 

 

L'explication à ce phénomène est la présence d'une source d'eau très calcaire. Les dépôts accumulés sur des milliers d'années ayant produit la forme actuelle. On ne compte que 2 endroits comme ça dans le monde!

Le deuxième site est une concentration de Fuki (蕗) ou pétasites en français (ça ne s'invente pas). Cette plante qu'on retrouve un peu partout sur le bord des routes dans le nord de Hokkaido peut atteindre à cet endroit plus de 2 mètres de haut, le diamètre des feuilles environ 1 mètre!

 

Publié dans Hokkaido

Commenter cet article

Mosu 15/09/2006 05:45

C'est pas la même chose. Il y a de la rhubarbe au Japon aussi. On dit "daiou((食用)大黄)" en japonais. J’aime de la confiture de rhubarbe mais on ne fait pas de tarte de fuki. 

pchan 15/09/2006 04:09

Benigne : des tartes, non, mais j'en ai déjà mangé en Nimono (煮物), ça n'a pas un goût très folichon.

Le Lapin de Clichy 15/09/2006 03:38

Je ne savais pas qu'ils avaient construit des bunkers à Hokkaidô ! Ils avaient peur d'une invasion soviétique, peut-être.

Okayama 15/09/2006 02:40

c'est donc comme ça que ça s'appelle. On en a vu des kilomètres et des kilomètres en juillet.

Benigne 15/09/2006 02:23

C'est drole, on dirait des feuilles de rhubarbe grillees par le soleil... Tu as essaye de faire des tartes avec ??